top of page

Ça va faire des histoires…

Des histoires contées dans la rue, au bistrot, aux Coteaux, à la Fnac, au cinéma Bel-Air ou à la bibliothèque centrale : le festival « Récits tout-terrain » démarre lundi. Ouvrez grand vos oreilles…

« Toutes sortes de récits, dans toutes sortes de lieux, histoire de profiter de ses RTT » : la « semaine des diseurs » va être chargée. Surtout si on y ajoute le second tour des élections, qui va sans doute aussi beaucoup faire parler… Lancé par l’association Perles d’histoires, le festival « Récits tout-terrain », premier du nom, démarre lundi. Une quinzaine de rendez-vous grand public sont programmés jusqu’à vendredi (lire ci-contre). Des animations seront également organisées en milieu scolaire, hospitalier, mais aussi dans une boulangerie… Avec une même envie « d’aller vers les gens, de leur donner la parole, d’échanger et de partager ». Objectif numéro un de ce festival : dépoussiérer l’image du conte. Anachronique cette forme de récit dans notre monde d’image et de technologie ? Certainement pas, répond Emmanuelle Filippi, conteuse et membre de l’association Perles d’histoires.

Dire le monde d’aujourd’hui

« Le conte, ce n’est pas que des princes et des fées ! Il s’adresse à tous les âges. On constate souvent que les adultes sont aussi captivés par le récit que les enfants qu’ils accompagnent ». « C’est aussi la forme la plus signifiante possible : des histoires transmises au fil des générations, polies par les ans et à chaque fois recrées par le conteur… Le conte peut faire rire, rêver, réfléchir. Mais surtout, il dit le monde d’aujourd’hui. D’où l’idée de l’associer aux expressions contemporaines du spoken word et du slam ». Autre ambition du festival : recréer à Mulhouse une manifestation autour du conte. Car la cité du Bollwerk est un vivier, assure Emmanuelle Filippi. « La formation "1,2,3 contez" y a fait naître une génération de conteurs… Qui se sentait un peu orpheline depuis la disparition des soirées contes de la bibliothèque ». Le coup de pouce donné par Véronique Mateus, conseillère d’éducation population à la direction départementale de la jeunesse et des sports, a convaincu les 15 membres de Perles d’histoires de se lancer dans l’aventure. Ont suivi la Ville de Mulhouse et les autres associations, Des Livres et les contes, Coque Licorne, Old School, le cinéma Bel-Air, l’Afsco, le bar Les Copains d’abord, la Fnac, etc.

SE RENSEIGNER Festival Récits tout-terrain, du 10 au 15 mars à Mulhouse. Réservations conseillées au 03.89.33.11.11. Informations complémentaires et programme sur www.10h00.org

efilippi.jpg

Emmanuelle Filippi, conteuse mulhousienne et membre de l’organisation du festival, sera à la fois en scène et en coulisses.


Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page