top of page

Interfriches /// Expériences culinaires et psychédéliques à la mode DMC

L’inventif collectif ÖDL s’amuse dans la friche industrielle DMC la semaine prochaine. L’événement Interfriches #2 vous attend jeudi, entre patrimoine mulhousien du XIXème siècle, expérience culinaire alléchante et claque sonore berlinoise. Prenez le tram en vélo pour y aller !

Entre deux incendies, la magnifique friche industrielle DMC de Mulhouse permet à une foule d’utopistes et d’urbanistes de rêver la ville du futur. Salles de sport ou centre commerciaux, habitations HLM ou auto-promotion, parc public ou cité de la musique, les projets se bousculent pour transformer ces 75 hectares. Seule certitude actuelle : investir de façon ponctuelle cet espace est possible, voire souhaitée. Le Quai, école supérieure d’art ou le festival Météo ont déjà occupé ces bâtiments historiques pour y présenter concerts ou expositions. Le collectif ÖDL est la seule structure non institutionnelle à avoir réussi ce pari. Cette fusion de deux associations, créée suite à la fermeture de « la rue des Verriers », immeuble industriel hébergeant des projets culturels novateurs, est toujours à la recherche d’un local pour développer ses aventures. A cet égard, DMC est un écrin industriel parfait pour abriter les iconoclastes propositions ÖDL. La première session Interfriches l’an passé a convaincu les visiteurs des possibilités immenses des anciennes filatures Dollfus Mieg et Compagnie.

Le problème à toutes vos solutions

Jeudi prochain, ÖDL remet le couvert avec « Interfriches #2 : expériences artistiques du XXIème siècle en territoire industriel ». Démarrage dès 18h en saveurs macrobiotiques avec Ben, cuisinier extra-terrestre de l’indispensable « Nummer Sieben », spécialiste des créations alimentaires surprenantes, à la fois saines et gouleyantes. Poursuite en projection américaine avec « Band in the modern world », un film retraçant la tournée catastrophe – mais finalement plutôt drôle – aux USA du groupe TV Buddhas, entre concerts annulés, spectateurs absents et galères métaphysiques d’un combo underground en balade loin de chez lui. On attaque vers 21h les concerts du soir, toujours dans l’esprit du slogan marketing ÖDL qu’on ne se lasse jamais de transcrire : « Le problème à toutes vos solutions ». Et si c’était vrai ?

Grosse claque sur les oreilles

Premier concert avec les Strasbourgeois « Makadam in Space », officiellement séparés mais reformés rien que pour DMC, avec la promesse de splitter à nouveau juste après ce « one shot ». Découvrez leur folk atmosphérique avec guitares et trompette en avant, avant qu’il ne disparaisse définitivement dans les limbes d’internet. La tête d’affiche de la soirée est originaire de Tel Aviv, mais vit à Berlin. Le trio « TV Buddhas » pratique un rock’n’roll psychédélique avec grosse claque sur vos oreilles. Ce sera sans doute la première fois que la friche DMC accueille du gros son qui secoue avec batterie, certes minimaliste, mais quand même. Une expérience sonore de plus pour les aventuriers ÖDL, dont on attend avec impatience le traitement plastique du bâtiment 75 qu’ils ne manqueront pas d’inventer. A l’arrivée, vous pourrez visiter un DMC radicalement différent la semaine prochaine. Réappropriez-vous l’histoire de la cité du Bollwerk, osez la culture qui défriche, vivez une expérience industrielle qui déménage !

SURFER

Site ÖDL http://ödl.org

Collectif ÖDL : un groupe à rejoindre sur Facebook www.facebook.com

Y ALLER

Interfriches #2 le jeudi 28 avril à partir de 18h à DMC, bâtiment 75, 13 rue de Pfastatt à Mulhouse. Avec Ben Sieben and the Good Seeds (nourritures terrestres, expérience culinaire), Band in the modern world (projection de film catastrophe à 19h), concerts à partir de 21h : Makadam in Space (dark folk, Strasbourg), TV Buddhas (punk garage psyché, Berlin Tel Aviv), Kalmish (tourne-disques, Mulhouse). Entrée 4 euros.

(article paru dans le quotidien régional L’Alsace le 22 avril 2010 – www.lalsace.fr)


Posts récents

Voir tout
bottom of page