top of page

L'électro monte le son

Nouveauté parmi les multiples propositions de la fête de la musique mulhousienne, la fête du son a démarré tranquillement hier après-midi au parc Steinbach, jusque-là traditionnel point de ralliement des amateurs de métal et de trash. Organisée par un collectif regroupant une dizaine d’associations alsaciennes et allemandes, soit une trentaine de dj’s évoluant dans des styles aussi différents que la drum & bass et la techno, cette fête du son a été conçue comme une carte de visite sonore de la musique électronique. Un genre musical désormais ancré dans le paysage culturel musical mais qui souffre encore, pour ses animateurs, d’une image un peu sulfureuse. « Nous avions envie de mettre en avant cette culture musicale, avec l’espoir de faire tomber les barrières et de faire la fête tous ensemble », explique le coordinateur de l’opération, membre de l’association Night Live/Future diffusion, qui émet actuellement sur internet par le biais de WNE (www.radiowne.org) Une culture musicale qui soigne sa mise en scène, comme c’était le cas hier, avec stands et décoration spéciale, cracheurs de feu, jongleurs et go go dancers annoncés à la nuit tombée.

La fête du son au parc Steinbach : une carte de visite sonore de la musique électronique.


Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page