top of page

La boîte à rimes magiques

Le slam est apparu dans le Haut-Rhin il y a quelques mois. Cette forme nouvelle de poésie urbaine existe pourtant depuis les années 80 aux États-Unis. Heureusement, le collectif « La boîte à rimes » nous permet de rattraper le temps perdu. Prochain rendez-vous à Mulhouse jeudi.

C’est souvent en quittant l’Alsace qu’on découvre les évolutions du monde qui nous entoure. La preuve avec Jonathan Rauscher, étudiant à Montpellier vers l’an 2000, qui révolutionne sa vie en découvrant le slam, art oratoire incisif, joute verbale gouleyante, acte citoyen bondissant. Il fonde là-bas le projet alternatif Inkorekt avant de revenir dans la région. Il rencontre alors Frédéric Duvaud, Strasbourgeois bibliothécaire à Mulhouse, improvisateur théâtral et conteur urbain.

Naissance d’un collectif

C’est la naissance d’un collectif voué à jouer avec les mots. Les soirées dans les bars se multiplient, les invitations en festival aussi, comme « Rencontres & Racines » à Audincourt le dernier week-end ou « Plein air au Natala » à Colmar le 18 juillet. Le succès de Grand Corps Malade et d’Abd al Malik, figures hexagonales emblématiques du genre, étend l’effet de mode à l’Alsace, et le microcosme culturel local de courtiser nos deux vaillants chevaliers de palabre. Old School lance des ateliers d’écriture slam, Jeunesse & Sports organise un stage pointu accueilli par le Noumatrouff de Mulhouse. Tout le monde peut participer au slam, voisin, copain ou frangin. C’est l’art d’oser, d’oser prendre la parole en public. Et nos deux compères ont la volonté de rendre la création et l’expression orale accessibles au plus grand nombre, de démocratiser et dépoussiérer la poésie. Le slam donne la parole à qui la prend : jeunes des cités ou passants qui passent, lecteurs de journaux intimes ou artistes en herbe, piliers de bar ou cadres supérieurs férus de littérature, les soirées slam tourbillonnent souvent entre plusieurs mondes s’ignorant habituellement. C’est ce qui fait le charme de ces rencontres improbables baptisées « Spoken Words », qui permettent parfois un dialogue surréaliste entre poètes urbains et révoltés du verbe.

PARTICIPER Soirée slam le jeudi 28 juin à 21 h aux Copains d’Abord, 13 rue Pasteur à Mulhouse. Entrée libre. Inscriptions sur place ou par e-mail à boite.a.rimes gmail.com. Autre session slam le mercredi 18 juillet dans le cadre du festival « Plein Air au Natala » à Colmar.

SURFER Des sites références pour en savoir plus sur le slam : www.le-slam.org, www.generationslam.com, www.zegnoo.net/129H.

JLW

lalsace260607.jpg

Le slam, c’est oser; il donne la parole à qui la prend. photo lilibeko.com


Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page