top of page

Rue de l'Arsenal : l'été à pied ?

L’association Old School demande une piétonnisation de la rue tous les week-ends de juin à septembre. La mairie n’est pas emballée.

« Monsieur le jeune sénateur-maire d’une jeune ville de Mulhouse… » C’est en ces termes que l’association Old School s’adresse à Jean-Marie Bockel dans une lettre qu’elle vient de lui faire parvenir : « Nous organisons depuis plus de trois ans de joyeuses manifestations dans le quartier de l’Arsenal. La dernière, l’Arsenal fait sa loi, a eu lieu fin juillet pour le plaisir et le bonheur de tous, habitants, spectateurs, commerçants, associations et artistes… »

Dimanche aussi

Que réclame Old School ? Une piétonnisation partielle de la rue de l’Arsenal les vendredis et samedis à partir de 19 h ainsi que le dimanche toute la journée du 21 juin au 21 septembre. « L’été prochain, les travaux du tram seront achevés et ne seront plus un obstacle à ce projet… », argumente l’association. Qui affirme avoir « convaincu une large majorité d’habitants et de commerçants du quartier de l’intérêt de cette idée ».

La majorité ?

Elle ajoute : « Cette opération favorise la convivialité et le dialogue entre les citoyens, permet d’accueillir les enfants et les familles dans un espace sécurisé et débarrassé des gaz d’échappement, appelle les artistes à investir le domaine public. Bref elle ne présente que des avantages… » Ce n’est pas tout à fait l’analyse de la mairie. Christiane Eckert, adjointe chargée du commerce juge « impossible » la mise en place de la proposition d’Old School. « L’Arsenal fait sa loi est une bonne initiative, que nous soutenons. J’ai proposé à la rue de l’Arsenal et à la rue de la Loi une piétonnisation un samedi soir par mois. Nous ne pensons pas pouvoir aller au-delà… », estime-t-elle. Tout en émettant quelques doutes sur l’adhésion d’une « large majorité » de riverains à une piétonnisation-animation tous les week-ends d’été, Christiane Eckert avance une objection financière : « Le barriérage coûte à chaque fois plus de 1000 euros à la Ville. De plus, les extensions de terrasses des cafés sont gratuites en pareilles circonstances… » Mais l’argument le plus décisif motivant la position municipale est d’un autre ordre.

Desserte du centre

Christiane Eckert : « Il faut voir la question d’un point de vue plus global. Ce qui se passe rue de l’Arsenal ne concerne pas que la rue de l’Arsenal. Cette artère dessert la place de la Concorde, la rue des Fleurs, la rue du Raisin. C’est la raison pour laquelle nous ne l’avons pas piétonnisée complètement. Tous ces secteurs du centre-ville doivent rester accessibles… » Bref, chacun son approche — même si elles n’apparaissent pas totalement inconciliables. Et d’ici le 21 juin prochain…

StS

lalsace220905.jpg

photo Jean-Paul Domb

Proposition : fermer la rue de l’Arsenal du 21 juin au 21 septembre le vendredi et le samedi après 19 h ainsi que le dimanche.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page