top of page

Exposition /// L’univers trouble de Marie Meier

La boutique La Vitrine accueille l’illustratrice alsacienne Marie Meier et ses « Oddities », étrangetés « goth’n’roll » qui s’étalent jusque sur des assiettes peintes.

Pour résumer l’univers très personnel des œuvres de Marie Meier, on pourrait parler de la rencontre de Kurt Cobain et d’Amy Winehouse sur une toile de Frida Kahlo.

Ces trois références se retrouvent dans les « Oddities » que l’on peut découvrir à La Vitrine à partir de demain, parmi ses clins d’œil aux icônes du rock, à la culture mortuaire mexicaine ou encore aux tatouages. Crânes et autres symboles romantico-burlesques appuyés sont toujours bienvenus !

Un style très rock’n’roll, ou plus exactement « goth’n’roll », qui a déjà séduit des gens comme le journalistes Philippe Manoeuvre, l’écrivain Virginie Despentes ou l’humoriste Kansas of Elsass, pour citer quelques-unes des collaborations de Marie Meier. « Je reste fidèle à moi-même,il y a toujours des gens qui se retrouvent dans ce que je propose… », commente sobrement la jeune illustratrice venue de Saverne.

Pour son exposition à La Vitrine, la boutique gérée par l’association Old School dans le but de promouvoir la création locale, Marie Meier a préparé des sérigraphies, des aquarelles…

Et même des assiettes décorées, ce qui est pour le moins original dans ce style. « Il m’est déjà arrivé de travailler sur des crânes en céramique, alors quand j’ai pu récupérer un lot d’assiettes blanches, je me suis tout de suite trouvé en terrain familier ! »

Et s’il n’est peut-être pas facile de se faire dédicacer une assiette, on pourra toujours suivre l’artiste aux Copains d’abord après le vernissage pour y faire signer la superbe affiche de l’exposition lors de la « teuf rock’n’roll de l’année », animée par DJ Bush.

Y ALLER Vernissage de l’expo « Oddities » vendredi 9 septembre à partir de 18 h 30 à La Vitrine, 53 avenue Kennedy à Mulhouse. After aux Copains d’abord, rue Louis-Pasteur. Web : www.mariemeier.org

Sylvain Freyburger

(article paru dans le quotidien régional L’Alsace le 08/09/2011 – www.lalsace.fr)


Une artiste dont l’apparence physique semble faire partie à part entière de l’œuvre. Photo Fred Hurst


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page