top of page

SuperSounds, le onze de la nouvelle saison

Nos amis colmariens ont de la chance: la fédération Hiéro Colmar redémarre fort avec la onzième édition du festival SuperSounds. Des concerts dans toute l’Alsace pendant le mois de novembre.

SuperSounds est une bonne idée colmarienne qui a déjà onze ans. A l’origine en 1998, la volonté de découvrir une ribambelle d’artistes inconnus et surprenants a guidé la naissance de ce festival défricheur. Dans la famille indie, les programmateurs successifs se sont promenés aux quatre coins du monde pour dénicher des artistes éclectiques, folk, pop, rock, électro, noise, jazzcore et bien plus. Avec une curiosité insatiable pour dénicher des Japonais iconoclastes ou des Suédois barbus qui inventent aujourd’hui la musique de demain. Pierre Poudoulec, le nouveau booker du festival, bien connu des Strasbourgeois pour avoir relancé la salle de spectacles alternative du Molodoï, s’est emparé avec délices de SuperSounds 2008 pour signer la résurrection d’une fédération Hiéro Colmar en plein renouveau.

L’affiche 2008 du festival est alléchante, proposant en un mois une quinzaine de rendez-vous avec plus de 40 groupes à travers toute l’Alsace, de Strasbourg à Mulhouse en s’arrêtant bien sûr pas mal à Colmar. Hiéro s’est en effet attaché à fêter ses 15 ans en associant à SuperSounds des partenaires comme le Noumatrouff qui a le même âge, le Grillen qui va sur ses 10 ans ou le Lézard, l’ancêtre qui souffle ses 20 bougies. Les lieux visités sont nombreux et parfois étonnants, on retrouve ainsi des sites « historiques », comme l’attachante MJC qui a accueilli les premiers concerts Hiéro ou le Poussin Vert, le café culturel et alternatif indispensable de la cité de Bartholdi. Les deux concerts d’ouverture prendront d’ailleurs place ce soir dans ces sites emblématiques. Avec Mahjongg, tribu free funk punk de MJC de Chicago, et Leo88man, folk intemporel en ballade à travers les champs verts du poussin. Schirach se représente

Parmi les autres artistes programmés, citons quelques poissons pilotes. Les énergétiques hollandais the Ex, associés à l’incroyable saxophoniste éthiopien Getatchew Mekuria, les Américains Why ? qui réinventent un pop sucrée à base de hip-hop et d’électro, An Albatross, furie nihiliste incendiaire, Otto von Schirach, électro qui vient de Miami mais ça ne s’entend vraiment pas… Mais le mieux est d’adhérer à Hiéro pour 20 euros et miracle, tout devient gratuit ! Ou comment devenir curieux pour pas cher. Colmar nous schtroumpfera toujours !

infos Hiéro Colmar tél. 03.89.41.01.81 www.hiero.fr. Les concerts sont gratuits pour les membres Hiéro (adhésion 20 euros) sauf au Molodoï et au Lézard. Le concert le plus cher est à 12 euros, le prix moyen d’un concert est de 5 euros en location Fnac et de 8 euros à la caisse du soir.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page