top of page

L'Arsenal veut faire sa loi

Le quartier de l’Arsenal devrait vivre trois soirées de fête demain, samedi et dimanche. A l’initiative du collectif Old School, « L’Arsenal fait sa loi » mêlera concerts, marché aux puces et « débats citoyens ».

Arsenal n’est pas qu’un célèbre club de foot anglais. C’est aussi un vieux et vivant quartier de Mulhouse. Un vieux quartier doté d’une fête, dont les chevilles ouvrières sont étudiantes et étudiants. Ils suivent des cursus spécialisés dans la communication et la gestion des entreprises culturelles. Ils se sentent proches de ce quartier, qui concentre les bars de nuit « sympas » de Mulhouse.

Baptême du feu

Pour eux, « L’Arsenal fait sa loi » est un peu un baptême du feu, une première en terme d’organisation d’événements. Mais revenons à l’origine du projet : en 2001, une préfiguration de cette fête avait eu lieu autour de la rue de l’Arsenal. Elle se déroulait sur une journée. A partir de cette première édition, deux étudiantes en licence professionnelle de gestion des entreprises culturelles ont conçu un projet « festif et citoyen » et remporté 1 000 € au titre des bourses « Envie d’agir » pour le réaliser. La mise en application du projet débute demain, avec l’inauguration vers 19 h, suivie d’une série de concerts. Mêlant jeunes musiciens régionaux, débats « sur la place de la culture au centre-ville » et marché aux puces, « L’Arsenal fait sa loi » ressemble à un fourre-tout, à l’échelle d’un quartier. « Tout le monde ne fait que se croiser » dans le secteur de l’Arsenal, estiment les concepteurs de la fête. « Nous voulons améliorer la cohésion sociale, permettre aux habitants de se réapproprier le quartier », expliquent Jérémie Zindy et Peggy Roig, deux organisateurs. Aidés « du bout des lèvres » par la mairie, les membres du collectif Old School jouent la complémentarité avec Scènes de rue, le festival « officiel » du week-end.

Demandez le programme…

Vendredi 30 juillet, du jazz manouche rue de l’Arsenal, le Hiéro DJ team au Greffier à 21h : à 21h30, Please Yourself (pop, Strasbourg) place de la Concorde, à 21h45 Le massacre du client de 15h (noise’n’roll) rue de l’Arsenal ; Sergent Poppers au Passage à 22h ; à la même heure, the Mobilhomes place de la Concorde, etc .

Samedi 31 juillet, à 19 h, La Guinguette (punk rock) au Galion ; Vernissage de l’expo à la chapelle Saint-Jean ; à 20 h 30, Thierry La Fonderie, place de la Concorde ; à 21 h, Jujudoka (funk) et Mika (disco) au Passage… Et bien d’autres concerts, jusqu’à minuit. Dimanche 1er août, Pascale Ott (électro-harpe) à la chapelle Saint-Jean ; Valium Valse (pop rock) au Galion et à 21 h, projection de Minority Report de Spielberg au quartier Flammarion, près de la bibliothèque municipale. Dans le même temps ou presque, le festival Scènes de rue (programme dans les DNA du 27juillet) proposera des spectacles gratuits place de la Réunion et square Steinbach.

Les débats

A 19 h, au Greffier, débat sur « La place des équipements culturels » en ville ; samedi à 16 h, discussion sur l’extension du secteur piétonnier au Galion.

P.Sej

Inscriptions pour le marché aux puces (dimanche, de 6 h à 18 h) de la rue de l’Arsenal au Tél: 03 89 32 94 10 ou au 06 60 26 70 66. Plus de renseignements via le site www.fede-hiero.com/oldschool

Pendant trois jours, le vieux quartier va reprendre des couleurs.(Photo archives DNA – Marc Rollmann)

© Dernières Nouvelles D’alsace, Jeudi 29 Juillet 2004


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page