top of page

Sous les feuillages, la mer

Article paru dans le Journal L’Alsace le 14 juillet 2005 Le festival Bêtes de scène a pris ses quartiers mardi soir, au square de la Bourse à Mulhouse. Two Tone Club, La Vieille École et Valium Valse ont enflammé le public.

Mardi soir, il semble que le ciel s’est éclairci rien que pour le festival Bêtes de scène. Les concerts ont commencé à 20 h 30 précises. Trop précises selon les dires de l’assistance : le groupe de ska Two Tone Club, venu de Montbéliard, a dû quitter la scène dès 21 h, alors que le public commençait à peine à s’étoffer. Les fans de ska les plus motivés ne se sont cependant pas fait priés pour se lancer dans un pogo : c’est-à-dire se jeter joyeusement les uns contre les autres au son de la musique. Changement de style avec La Vieille École, groupe de hip-hop mulhousien, visiblement entouré par un public fidèle, capable de suivre sans erreurs le flow très maîtrisé de Jesers, le chanteur du groupe. Les textes évoquant les origines des membres du groupe (cap-verdienne, italienne et maghrébine) ou la dureté du monde du travail étaient chantés sur des musiques légères, agréablement soutenues par des percussions et le chant oriental d’Ali. La Vieille école a su solliciter le public, invité à reprendre en coeur les refrains, mais aussi à danser sur de bons vieux samples de hip-hop.

Générosité des musiciens

Le terme "générosité" peut sans aucun doute qualifier les groupes qui se sont produits mardi soir. Ainsi La Vieille École a-t-elle invité la famille de Jesers sur scène et des jeunes gens à montrer leurs talents de break dancers. Le groupe n’a pas oublié le public, invité à déguster du ti’punch préparé par ses soins. Question générosité, Valium Valse n’a pas été en reste, invitant les membres de La Vieille École à monter sur scène en leur compagnie. Valium Valse a chanté une chanson libre et festive, ce que leur prestation a bien montré. L’enthousiasme débordant et l’humour des membres du groupe ont conquis le public mulhousien. Là aussi, Valium Valse pouvait déjà compter sur un noyau dur d’aficionados, prêts à chanter et à bouger sur les musiques du groupe. « On n’est pas au bord de la mer, mais on va vous l’amener ! », avait promis Valium Valse. Pari gagné : il flottait un air de vacances square de la Bourse mardi soir.

Hélène Defer

lalsace140705.jpg

Le public mulhousien a accueilli les artistes du festival Bêtes de scène avec chaleur. L’enthousiasme débridé de certains spectateurs a fait comparer la performance de La Vieille École avec celles d’IAM. Photo Denis Sollier.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page