top of page

Bouillon culturel chez Old School

Des dizaines d’émissions de radio, des formations de bénévoles, des ateliers créatifs, des artistes invités, des concerts, la marmite de l’association Old School déborde de projets, et ce n’est qu’un début.

Intense, c’est le mot qui convient pour parler de la rentrée culturelle de l’association mulhousienne Old School. « C’est une rentrée particulièrement chargée, confirme Marlène Fritsch, une des salariées. Il va se passer quelque chose quasiment tous les 2-3 jours, surtout en septembre », poursuit-elle.

Il y a, bien sûr, la reprise de toutes les émissions de radio MNE — une cinquantaine — écoutables en direct ou en podcast sur www.radiomne.com. Et qui dit radio, dit aussi formation des bénévoles. « L’idée est de permettre d’appréhender le studio et la chaîne du son afin de permettre l’autonomie des animateurs et des techniciens. Apprendre à gérer une émission de A à Z et à élargir le spectre des possibilités pour lui donner plus de vie, ça apporte plus de satisfaction », assure Marlène, qui anime l’Agenda Bretzel. Dispensées par Christophe Schwob, les deux premières sessions auront lieu le 13 septembre et le 11 octobre à 18 h 30.

La rentrée Old School, c’est aussi et surtout la mise en valeur d’un lieu, La Vitrine, qui a d’ores et déjà trouvé sa place dans le paysage mulhousien. « On essaye de créer des événements au maximum, car c’est un lieu de vie où les gens se rencontrent », souligne Marlène. Depuis son ouverture en novembre dernier, cette boutique dédiée à la création originale a déjà accueilli le travail de 65 fournisseurs (artistes, créateurs, labels, éditeurs…) et quelques performances. « On est encore en phase de test, mais aucun événement ne se ressemble, même si on privilégie plus la performance que l’expo. La confiance qui s’installe avec les créateurs permet de faire de plus en plus de choses », indique Alex, qui gère la boutique avec Alec.

Carte blanche à Marie Meier

Parmi les nouveautés, des ateliers créatifs et/ou participatifs avec deux Mulhousiennes présentes dès le début de l’aventure. Julie Lacour, de 100x ni l’oie, présentera sa nouvelle collection ce samedi de 14 h à 18 h. L’occasion de faire sérigraphier le t-shirt de son choix (pas de synthétique) pour 5 €.

Le mercredi 14 septembre, à partir de 10 h, Estelle Specklin et Muriel Colin animeront un atelier Poupet mobile : confection de robes pour enfants (2 à 7 ans) en kit et réalisation de sacs pour enfants.

Côté soirées, cinq temps forts sont annoncés. Le premier, vendredi 9 septembre, est la présence de l’illustratrice rock’n’roll Marie Meier à La Vitrine pour le vernissage (18 h 30) de l’exposition Oddities, sorte de carte blanche confiée à l’artiste. Une série d’aquarelles et de tirages d’art créés spécialement pour La Vitrine et reflétant son univers entre musique, tatouages, burlesque et arts folk. Annoncée comme « La teuf rock’n’roll de l’année », la soirée se poursuivra par une séance de dédicace aux Copains d’abord (21 h 30) animée par le mix vintage de Dj Bush.

Le 7 octobre (18 h), soirée consacrée au groupe alsaco-québécois Bhopal’s Flowers avec la projection du clip « Hey Doc ! I’m sick, I’m sick ! » en partie tourné à Mulhouse, suivie d’un mini-concert de ce groupe de rock folk indé.

MetaMulhouse, samedi 15 octobre (18 h), est une réflexion de l’architecte Dana Popescu sur l’avenir de Mulhouse. Entre utopie et science-fiction, elle a créé un court-métrage du même nom et une série de dix cartes postales de sa vision futuriste de Mulhouse. « On y retrouvera des éléments du film Blade Runner. Ce sera aussi l’occasion de remontrer toutes les cartes postales déjà éditées par Old School », glisse Marlène.

Dénicheurs de nouveaux talents

Autre concert, le vendredi 21 octobre (18 h), avec la prestation inédite, car acoustique, de Pauwels. Ce groupe de quatre étudiants aux Beaux-arts de Mulhouse sort son premier disque de rock progressif.

Old School terminera le mois avec le melting-pot (concert et expo) du nouveau collectif mulhousien Wooden Home, samedi 29 octobre (17 h à 19 h). Initié par David Rayot, du groupe Botany Talk Home, le collectif réunit musiciens, photographes et plasticiens autour d’un fanzine, La pieuvre, et d’un futur label musical. « Si on réussit à tenir cette cadence et que ça fonctionne, c’est merveilleux. On compte beaucoup sur cette fin d’année », s’enthousiasment Alex et Alec, qui s’attèlent à dénicher de nouveaux talents.

Avec la sortie du nouveau livre de Joan, de l’album de Sined et la venue du photographe Bernard Plossu, novembre et décembre s’annoncent tout aussi effervescents.

Y ALLER La rentrée d’Old School a lieu samedi 3 septembre à 14 h à La Vitrine, 53, avenue Kennedy, à Mulhouse avec un atelier sérigraphie de t-shirts animé par Julie Lacour, la créatrice de 100x ni l’oie. Le reste du programme est disponible sur : blog.old-school.fr

Céline Bechler

La créatrice Julie Lacour lance la rentrée d’Old School, demain, en présentant sa nouvelle collection à La Vitrine. Photo Dom Poirier

(article paru dans le journal L’Alsace le 2 septembre 2011 – www.lalsace.fr)


Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page