top of page

Corporation contigo, du son aux images

Présente à l’«Arsenal fait sa loi »ce week-end dans la cité du Bollwerk, cette association mulhousienne conjugue musiques et arts plastiques.

Créée il y a un peu plus de six mois, l’association mulhousienne a pris le nom intrigant de Corporation contigo cultural. Corporation parce qu’elle regroupe différents artistes, peintres, photographes, musiciens ; contigo (« avec toi » en Espagnol) parce qu’elle espère provoquer la participation du plus grand nombre ; et cultural pour l’organisation de concerts et d’expositions. Pendant tout le week-end, ce nouvel acteur de la scène associative mulhousienne sera présent dans le cadre du festival l’Arsenal fait sa loi (regroupé sous le titre « La rue est à vous » avec le festival de théâtre Scènes de rue). « À la base, on nous a gentiment proposé de tenir un stand, mais nous ne voulions pas faire une buvette pour faire une buvette, explique Michel Canton, président de Contigo. Nous allons projeter des films : l’un autour des groupes du label Dischord, et d’autres que nous avions déjà présentés lors de la soirée Rouge au Grillen à Colmar ». Autour du stand installé dans la cour des chaînes, on pourra aussi entendre une sélection de disques issus de l’univers musical de l’association, et plus particulièrement des groupes américains du label Dischord comme Fugazi. « À la base, c’est parti de la scène punk rock de Washington, mais aujourd’hui on y trouve aussi des groupes très groovy et dansants comme Q and not U et El Guapo, explique Michel, grand amateur de cette scène musicale sans concession. Nous allons aussi faire ressortir l’histoire qui oppose actuellement Dischord et la marque Nike, qui a détourné une pochette de disque pour une de ses propres opérations, sans demander l’avis des artistes concernés ».

D’Aix à Mulhouse

Participation, engagement citoyen sont des thèmes chers à la Corporation et à ses artistes : les groupes haut-rhinois Uncut experience et Parano ainsi que Curtiss, d’Aix-en-Provence, le photographe de Chalon-sur-Saône Jib Peter, et les peintres Hugues Baum (Mulhouse) et Cédric Geney (Nancy). À travers le festival de la rue de l’Arsenal, l’association saisit l’occasion de faire connaître ses projets et ses idées, entre autre celle de faire se rencontrer « le public des expositions et celui des concerts » à travers des soirées arts et musique, qu’elle espère pouvoir organiser de plus en plus souvent.

T.L.

gilles-michel.jpg

Gilles Baum et Michel Canton, fondateurs de la Corporation. Celle-ci présentera ce week-end des groupes qui lui tiennent à coeur. Photo Marc-Antoine Vallori


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page