top of page

Eleanna dans tes oreilles

Journal L'Alsace du 26 mai 2024

Revue de presse



Elena et Anna sont deux volontaires européennes, présentes chaque vendredi dans le Sundgau pour une interview mais aussi chaque mois, au Parlement européen, afin d’y enregistrer des émissions « Wunder parlement ». Photo L'Alsace Aglaé Kupferlé


Chaque vendredi à 15 h 11, Anna, originaire de République tchèque, et Elena, originaire de Russie, proposent une émission en direct sur Radio Quetsch nommée « Eleanna dans tes oreilles ». Âgées de 22 et 28 ans, elles interviennent une fois par semaine sur la radio associative sundgauvienne grâce à un partenariat avec radio WNE, basée à Mulhouse , où elles passent un an en tant que volontaires européennes.


Les deux amies font des interviews en direct avec des invités sundgauviens ou des reportages de terrain. « On a par exemple parlé avec une candidate au concours de Miss Pin-up Grand Est, avec l’organisateur des championnats de France de cyclisme de l’avenir, une femme qui a fui la Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale, des lycéens des États-Unis en échange ici… Ce sont vraiment des gens intéressants », sourit Anna, qui ajoute : « C’est souvent rigolo car nous ne sommes pas françaises, donc notre langue n’est parfois pas géniale. C’est amusant, il y a des moments linguistiques ou culturels qu’on ne maîtrise pas. Cela nous permet de découvrir la France et les auditeurs découvrent nos pays respectifs. »


Un débat pour les élections européennes


Anna et Elena se rendent aussi aux sessions plénières du Parlement européen à Strasbourg afin de faire des retours pour Radio Quetsch via l’émission « Wunder parlement ». « Nous rencontrons des eurodéputés mais aussi, par exemple, le directeur de la traduction du Parlement, on essaie de traiter des sujets divers et de parler avec différents acteurs de l’institution », rapporte Elena. Les deux volontaires ont d’ailleurs préparé un débat en vue des élections européennes. L‘émission Wunder parlement sera à cette occasion en direct du studio de Radio Quetsch le vendredi 31 mai, de 16 h à 19 h, à une semaine des élections européennes, avec beaucoup d’invités.


Anna, volontaire européenne : « J’adore la connexion avec les auditeurs »


Ces deux fans de radio se sentent très chanceuses de pouvoir travailler pour les associations haut-rhinoises et apprécient leurs expériences, d’autant qu’en Tchéquie comme en Russie, les radios associatives n’existent pas. « Radio Quetsch est une radio exceptionnelle, on pratique énormément et on participe à la vie associative car plein de personnes se rendent au studio chaque jour et peuvent parler à tout le monde de ce qui leur plaît », souligne Elena. Anna confirme : « J’adore la connexion avec les auditeurs. En plus, j’ai appris comment marche le logiciel pour faire une radio en ligne. L’atmosphère est géniale et puis il n’y a aucun sujet interdit, la grande variété de sujets traités est fantastique. »

Comentários


bottom of page