top of page

La rue aux habitants

Des concerts, des expos, des débats, des puces, diverses animations… Il y a en aura pour tous les goûts et tous les âges ce week-end, lors de la manifestation « L’Arsenal fait sa loi ».

« Tout est parti d’un délire », racontent ces deux membres de l’association mulhousienne Old School. Attablés en septembre dernier avec des camarades sur une terrasse de la rue de l’Arsenal, ils ont constaté à regret que « rien n’avait été fait pour animer les samedis sans voitures dans le quartier ». Ils ont alors « improvisé » rapidement une soirée, avec des débats et de la musique, lors du dernier week-end piétonnier en question. De là est né le concept de « manifestation citoyenne et festive », intitulée L’Arsenal fait sa loi. Pour la deuxième édition qui se déroule ce week-end, une vingtaine de bénévoles du collectif Old School, en lien avec le réseau Hiéro et le Noumatrouff, ont mis la main à la pâte de l’organisation. L’obtention d’une bourse de 1000 € au concours régional Envie d’agir a permis de concrétiser le projet, qui a pour ambition, selon le trésorier Jérémie Zindy, d’être « une manifestation militante, qui fasse participer les gens ».

Cafés citoyens

Il s’agit en l’occurrence, tout en faisant la fête, de « réfléchir à l’avenir du quartier de l’Arsenal », à son animation tout au long de l’année, et aussi de « poser la place de la culture et des piétons au centre-ville ». D’où la tenue de deux cafés citoyens, ouverts à tous. La question des équipements culturels à Mulhouse sera débattue vendredi à 19 h, au Greffier. Des élus ont été invités. « Il serait intéressant, poursuit Peggy Roig, la coordinatrice générale, que les partis politiques et les citoyens échangent leurs points de vue sur ces équipements. Par exemple, sont-ils adaptés aux besoins, répondent-ils aux goûts des habitants ? » Quant à l’avenir du quartier, il sera évoqué samedi à 16 h, au Galion. Après les débats, les habitants sont conviés à écouter une programmation musicale « éclectique et festive ». Deux scènes seront dressées place de la Concorde et rue de l’Arsenal. Sans compter les autres groupes et DJ’s présents dans les bars et cafés du secteur. Autres animations : des artistes du Quai et de deux collectifs mulhousiens présenteront des performances, des installations insolites et des expos de sculptures et de photos dans les rues et à la chapelle Saint-Jean, samedi soir et dimanche. Le dimanche sera d’ailleurs davantage destiné aux familles, avec un marché aux puces rue de l’Arsenal et des ateliers de maquillage et de dessins pour enfants cour des Chaînes. Sur le principe d’Immeubles en fête, les riverains sont conviés, avec leurs salades et autres plats concoctés par leurs soins, à un repas-buffet de quartier, à partir de 13 h. Ces trois jours de fête se déroulent en lien avec Scènes de rue, pour ce qui concernent les spectacles vivants. « On a voulu un événement le plus large possible, pour qu’on puisse y amener aussi bien pépé et mémé que le petit dernier de la famille », résument les organisateurs. Toutes ces animations étant évidemment gratuites.

M.C.

lalsace280704.jpg

photo Hervé Kielwasser

Le collectif Old School, représenté ici par Peggy Roig et Jérémie Zindy, veut « rendre la rue de l’Arsenal aux piétons et animer le quartier ».


Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page