top of page

Le conte est bon

Heur-reux les organisateurs du récent festival Récits tout-terrain : le succès a dépassé leurs espérances.

Emmanuelle Filippi est ravie : « Jamais les soirées contes n’avaient déplacé autant de monde ! Le succès du festival a dépassé nos espérances », se réjouit la responsable du récent festival RTT. Les 12 spectacles professionnels proposés ont réuni une soixantaine de personnes en moyenne, avec des « pointes » de fréquentation pour la soirée d’ouverture du 12 mars aux Copains d’abord et l’intervention dans le centre ville samedi 15. « D’après nos calculs, nous avons touché mille personnes environ avec les spectacles ouverts au public ; une centaine lors des rencontres en lieux privés — cabinet médical, service de pédiatrie, centre de réadaptation et boulangerie. »

Autre élément positif : « La participation aux scènes ouvertes, contes et surtout slam. » Hormis le spectacle d’Olivier Hédin, où une partie de la salle a été dérangée par trois gamins très dissipés, « nous n’avons eu que des échos favorables ». Pour Emmanuelle Filippi, l’affaire est entendue : « Il y a un vrai public pour le conte et encore plus pour le slam à Mulhouse. » Et pas n’importe quel public, parole de conteur : « Olivier Hédin, pourtant familier des interventions tout terrain, nous a confié qu’il n’avait jamais vu un public aussi ouvert, chaleureux et à l’écoute ! »

Bref, l’équipe du festival (composée des associations Perles d’histoires, Old School, Des livres et les contes, avec le concours de l’Afsco, des Copains d’abord, du cinéma Bel Air, de la Fnac et soutenues par la Ville, Jeunesse et Sport et la Préfecture) est bien décidée à récidiver l’an prochain.

A.S.


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page