top of page

Manif silencieuse pour se faire entendre

Article paru dans le Journal L’Alsace du 3 juin 2007 Dans le cadre du festival Elephonic, le collectif « La boîte à rimes » a organisé une manifestation antibruit dans les rues commerçantes de Mulhouse.

On connaissait les rassemblements revendicatifs aux sonos déversant les décibels, aux slogans scandés à forte voix ; on connaissait aussi les manifestations silencieuses qui expriment souvent une forte émotion. Les militants de « La boîte à rimes » ont, quant à eux, manifesté sans bruit hier dans les rues de Mulhouse, dans le cadre du festival Elephonic. Sur les pancartes, des slogans « Le bruit court que le silence est en marche », « Trop de bruits tuent le bruit », « Silence, j’écoute », « Le silence est dehors » et au verso des indications complémentaires. Pour le passant intrigué qui voulait en savoir plus, les manifestants lui chuchotaient des recommandations et l’invitaient à visiter l’exposition sur le bruit située dans la chapelle Saint-Jean.

Expérimentation autour des mots

Le collectif organisateur de cette manifestation silencieuse antibruit se définit comme un laboratoire d’expérimentation autour des mots. Il se réunit une fois par semaine pour écrire, dire, lire, ensemble, en rythme ou de manière libre, pour se surprendre et se faire plaisir. Se retrouver aussi pour composer des textes, monter des projets de recueils, organiser des soirées Spoken word, slam et poésie. À côté de ces réunions hebdomadaires, ils organisent de petits événements ponctuels et participent à divers festivals. Les prochains rendez-vous les amèneront pour un slam sauvage au festival jeune public Louftibus de Bergheim, un slam également au festival Racines et rencontres d’Audincourt. « Nous cherchons à provoquer une réflexion sur le bruit, sur l’oralité, sur les mots. Nous voulons permettre aux mots d’investir l’espace public », résume un des membres du collectif. Lors de la manifestation, place de la Réunion et rue du Sauvage, ils se sont frayé un chemin entre les militants politiques qui distribuaient des tracs avec en prime leurs solutions aux maux, mais, avec le passant pressé, peu de mots étaient échangés, encore moins de rimes.

Y ALLER Elephonic, le festival du « bruit utile », s’achève aujourd’hui. Le « musée sonore » est encore ouvert à la chapelle Saint-Jean, Grand-rue à Mulhouse, de 14 h à 18 h.

B.S.


Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page