top of page

La radio des gens heureux

Bêtes de scène a accueilli jeudi soir les lauréats du concours (mondial !) organisé par la web radio WNE.

Web radio – elle diffuse exclusivement sur internet – WNE est devenu au fil des années un partenaire incontournable de Bêtes de scène. Interview d’artistes, infos, retransmission en live des concerts avec l’accord des artistes bien entendu : WNE sait (presque) tout faire. Pour cette 13e édition, elle a innové en organisant un concours, forcément mondial puisqu’on est sur internet, de jeunes talents faisant de la musique électronique – un genre musical que WNE défend avec passion. Un appel d’offres a été lancé « dans le tuyau », comprenez sur le net. Un peu plus d’une vingtaine de candidats ont répondu. Leurs oeuvres ont été diffusées sur WNE. Les auditeurs, les animateurs de la radio et l’équipe de BDS ont voté (toujours par internet) et retenu cinq artistes. Hexanol, venu de Montpellier avec sa dub/drum & bass, les Strasbourgeois X-Gamer (hip-hop électro) et Odessa (drum & bass « classieuse»), Lion de Cléopâtre (house marrante) et Struktur, alias Cyril, un Lyonnais concepteur d’une musique électronique pointue. Un p’tit gars promis à un « bel avenir » prédit Nicolas, animateur et surtout pilier de la radio avec son comparse Dyotte. Les lauréats ont gagné une semaine de vacances à Mulhouse (la chance !) et surtout la possibilité de jouer en live pendant le festival – c’était jeudi soir très tard après la « cosmopop » de Thibord.

46 heures de programme

Mais WNE n’est pas que la radio du festival. La station, qui émet depuis trois ans, assure aujourd’hui 46 heures de programme hebdomadaire, ce qui en fait l’une, voire la web radio la plus active du net. En plus de Dyotte, de Nicolas et d’une quinzaine d’animateurs qui se relaient au micro, une pléiade de gens apportent leur contribution ponctuelle, qu’ils soient à Marseille, à Bruxelles ou à Mulhouse. Juliette par exemple, qui n’avait jamais utilisé de matériel radio, est venue faire partager aux auditeurs son amour de la chanson française. En plus des émissions et de la diffusion de concerts, WNE se promène de résidence en résidence – à la rentrée, elle installera un atelier radio à Montbéliard, à l’occasion du festival des Mômes. Les ateliers pédagogiques constituent d’ailleurs une part importante de son activité. La radio intervient notamment auprès des enfants et même des mamans du centre Brustlein. « On fait en sorte que les gens parlent d’eux et de ceux qu’ils font ». WNE, c’est ça : une radio musicale, citoyenne et presque toujours de bonne humeur.

ÉCOUTER www.radiowne.org

A.SC.


Quand il ne donne pas des leçons de conduite (il est moniteur d’auto-école), Cyril crée de la musique électronique « pointue et pas dansante du tout ». À retrouver dans la grille de programme de WNE à la rentrée. Photo Edouard Cousin.


Posts récents

Voir tout
bottom of page