top of page

Les ados prennent le micro

Article paru dans le Journal L’Alsace le 24 février 2004 Dans le cadre des activités vacances, des ados du centre socioculturel Brustlein préparent une émission radio. Hier, ils sont venus tendre leur micro… au siège du journal L’Alsace, rue de Thann, pas très loin de chez eux. Leur hôte pour cette initiation aux ondes, c’est la radio en ligne WNE (alias Warum net experience), hébergée dans les locaux du Noumatrouff. Nicolas Horber, son animateur-programmateur-homme-à-tout-faire, a déjà fait de la radio au CSC Brustlein et dans d’autres lieux, à Mulhouse et ailleurs. Grâce au streaming, des animateurs bénévoles diffusent sur WNE leurs émissions directement depuis chez eux, ce qui garantit un ton sans formatage. C’est justement ce qui plaît aux reporters radios en herbe du Brustlein, qui ont tous une quinzaine d’années : « On peut s’exprimer, dire ce qu’on pense, ce qu’on aime », explique Bouballaye. Comme lui, Sarah et Ilhem ont déjà participé à une émission en direct avec leurs sujets, sport, musique, etc. Ils en redemandent. « Lors d’une résidence à Agen, on a fait participer des jeunes, on s’est rendu compte que c’est génial », raconte Nicolas. Hier, après la visite du siège du journal, les jeunes reporters ont tendu leur micro à des journalistes de L’Alsace, ce qui leur fournira la matière à une émission réalisée avec WNE. Au passage, ils s’initient au montage numérique. « On essaie de les faire toujours travailler sur un thème, et cette fois-ci c’est le journal », explique Loubna qui les encadre avec Smaïl. La radio en ligne trouvera peut-être sa relève parmi eux

Thibaut Lemoine

wne-brustlein.jpg

Les reporters en herbe du CSC Brustlein ont approché la rotative de L’Alsace et interviewé des journalistes, pour préparer leur propre émission radio.

Hervé Kielwasser


Posts récents

Voir tout
bottom of page